Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Arrivé sur le circuit le mercredi soir, la météo n’est pas avec nous. De fortes rafales de vent, qui perdureront tout le week-end, et un gros orage nous accueillent. Le jeudi une seule séance sur trois fut possible dû à une météo digne d’un moi de janvier dans le nord. Le vendredi s’annonce bien meilleur malgré le vent. Deux séances qui me permettent de déterminé la démultiplication idéale et de me remettre en jambe sur ce tracé très technique. 

 

SAMEDI MATIN: LES QUALIFICATIONS

 

08h30 en pré-grille, il fait froid, le vent est permanent, mais va falloir y aller quand même. Je pars doucement lors des deux premiers tours (je ne met pas de chauffante en pré-grille) et je ne pourrai pas avoir de point de repaire avec les pilotes de devant qui partent comme des flèches. Après 5 tours je rentre au stand. Jean-Yves vient me dire que je suis quatrième en 1.37.2 et que nicolas (#65) est premier en 1.36.8. Je repars avec l’envie de faire la pole. Un tour de lancement, un tour ou je serai gêné et un tour ou malgré deux dépassement je réalise 1.36.4. Je rentre au stand satisfait. Personne n’améliorera. Ma première pole position. 

SAMEDI APRES MIDI: COURSE 1

Départ de la position de pointe. Ca fait drôle de ne voir personne devant moi, juste les feux rouges. Après un tour de chauffe au ralenti( surtout ne pas prendre de risque, il y a encore beaucoup de vent) je loupe mon départ. Je me retrouve cinquième avant l’entré dans le premier virage. Je ne ralenti pas et passe florian (#38) et julien (#88) à l’extérieur. Au tour suivant je double patrice (#24) et nicolas (#65) sur un très gros freinage au virage du pont. Je reste devant et commence à imprimer un très gros rythme. 1.36 à chaque tour, et j’améliore à chaque passage jusqu’à battre le record de la piste au neuvième tour en 1.35.492. Le record appartenait à Sylvain BUFFARD (devenu pilote en 1000 promosport) depuis 2007. Je réussi à creuser un petit écart sur Nicolas, mais dans les deux derniers tours, lors du dépassement des attardés, cet écart à fondu et il se retrouve dans ma roue. Je continue à tout donner et passe la ligne d’arrivé avec seulement 83 millième d’avance. Une nouvelle victoire qui fait vraiment plaisir, mais le record de la piste me rend encore plus heureux. Julien (#88) qui est en tête du championnat terminera quatrième, sur un circuit qu’il n’affectionne pas. Plus que 17 points à combler au championnat. Le troisième du championnat (jej #19) à chuter lors du neuvième tours de course. 

Le soir venu, nous sommes invité à l’apéro par Nicolas SALCHAUD, qui vient de remporter la Coupe de France Promosport 1000. Ca fait vraiment plaisir.Merci

 

DIMANCHE 14H00: COURSE 2

 

Mes parents, Alexis, sa fille Océanne, et ma femme ont fait le déplacement, je ne doit pas faire la même erreur qu’à Alès. Je prend un bon départ, mais loupe la seconde. Je redouble mes adversaires et passe le premier tour en troisième position. Puis je passe en tête dans le troisième tour et je ré-imprime un très gros rythme. Nouveau record du tour dans le quatrième tour en 1.35.454, mais record de très courte durée car Nicolas qui est dans ma roue réalise 1.35.453.… je n’aurai pas le record de la piste pour 1 millième. Rageant!! Je me loupe dans le cinquième tour et nicolas repasse. Je reste dans sa roue trois tours, puis repasse et tente de m’échapper. Malgré plusieurs tours en 1.35, il résiste. Je me retourne et m’aperçois  que nous ne sommes plus que tout les deux, patrice étant à quelques secondes. Je loupe une vitesse dans la montée de la ligne droite et Nicolas en profite pour me doubler. Je lui refait les frein au pont mais il repasse immédiatement. Je reste dans sa roue et lors du dernier tour je tente un freinage au pont (encore) mais il ferme tellement bien la porte que je manque de le percuter. J’aurai pu tenter un dépassement dans le virage du camion mais le dépassement d’un attardé m’en empêche. Il ne me reste plus beaucoup de solutions, le doublé dans la dernière ligne droite à l’aspiration. Mais je me loupe dans le fer àç cheval et perd du terrain sur lui. Je ne tenterai rien de suicidaire, et assure le dernier virage. Deuxième c’est déjà un bon résultat. A l’arrivé j’apprend que Julien (#88) est tombé (sans blessure grave heureusement). 

 

Je passe donc en tête du championnat pour seulement 3 points. Le troisième au championnat, Jej #19 à de nouveau chuter en course et se retrouve maintenant à 49 points de moi au championnat. Mathématiquement jouable (50 points de distribuer à Carole dans 3 semaines) mais le titre devrai se jouer entre Julien et moi.  Alors rendez vous le 30 septembre à Carole pour le dénouement  du championnat. 

 

Merci à ceux qui sont venu me soutenir, et à mes sponsors, La CHOP'IN de Philippe à CAZERE, CHETCUTI Transports, VICAT, La POLICE NATIONALE, PAULO CARDIS, SGCAA !!!!!

 

Vive le team convivial  pour cette excellente ambiance, félicitation à David (#3) qui progresse à chaque sortie et qui nous a claquer une huitième place énorme en 1.37.6. Bravo à Greg (#23) qui se refait plaisir sur le CB, à Dom (#55) qui a toujours une niaque d’enfer (chute dans le dernier tour bravo!!!) à notre super SPIDER COSSON qui rentre dans les points et aux deux juju qui réalisent de bons chronos pour leur découverte du circuit.

Partager cette page

Repost 0
Published by